AspirateurConseils

Zoom sur le fonctionnement des aspirateurs robots

Les robots aspirateurs sont devenus des incontournables dans plusieurs sociétés et même chez des particuliers. Ces appareils permettent de faire le nettoyage des surfaces et de faire un gain de temps considérable. Leur origine remonte en 1996 avec le premier robot aspirateur mis sur le marché par le fabricant Electrolux et dont le nom est Trilobite. Quelques années plus tard, plusieurs autres groupes se lancent dans la fabrication de ces machines dont l’américain iRobot qui mettra sur le marché le fameux « Roomba » en 2002.

Si les aspirateurs robotiques sont appelés aujourd’hui Roomba sur le marché, il n’en demeure pas moins vrai que de nombreux autres modèles concurrents sont disponibles. De plus, un grand nombre de personnes peinent à investir dans ces appareils un peu coûteux parce qu’elles ne comprennent pas son fonctionnement et ses avantages multiples. Il est aussi nécessaire de vous dire que tous les aspirateurs robots  ont en commun un système ou logiciel de navigation, leur permettant de se déplacer. De plus, n’ont pas de fils et sont rechargés grâce à leur station de recharge. Ils disposent d’une poubelle pour la réception des déchets lors des cycles en utilisant leur système d’aspiration ou un agitateur. Chacun des modèles sur le marché dispose aussi des fonctionnalités particulières que vous découvrirez dans cet article. Avec toutes les informations nécessaires que vous aurez, vous saurez pourquoi investir dans un aspirateur robot.  

Les différentes fonctionnalités des robots aspirateurs

 

  • La puissance d’aspiration de votre robot

La puissance d’aspiration est aussi appelée le vide ou aspiration sous vide. De quoi s’agit-il réellement ? Lorsque l’aspirateur fonctionne, son moteur aspire l’air qui est en dessous de l’appareil. Grâce à cette aspiration, il aspire aussi la saleté et la poussière sur son passage. Cette puissance d’aspiration est très importante et indicatrice du choix de votre appareil. L’air aspiré passe ensuite dans le filtre du robot pour être purifié. Cet air sain ressort alors à l’arrière ou sur les côtés du robot aspirateur. Sur les robots aspirateurs, vous trouverez des brosses dont au moins une qui est latérale et rotative. Ces brosses latérales se chargent de balayer les saletés à l’intérieur du robot afin que l’aspirateur puisse faire son travail. Les brosses fonctionnent mieux lorsque vous voulez nettoyer les coins des murs ou même les bords des objets. En dessous de l’unité d’aspiration, vous disposez d’un agitateur muni de rouleaux de brosses qui peuvent avoir un motif de lame en caoutchouc ou être à poils classique. Ils emprisonnent la saleté dans la poubelle à l’intérieur du robot. Bon nombre de modèles de ces aspirateurs robots ont des modes de nettoyage manuel avec lesquels vous pourrez régler la puissance de nettoyage et d’aspiration en fonction des types de sol et des situations dans lesquelles vous vous trouvez. Pour les modèles avancés, la puissance d’aspiration est automatiquement réglée en fonction des types de sol et de la saleté à enlever.

  • Les stations de chargement des robots aspirateurs

Les robots aspirateurs sont des appareils électroniques et donc fonctionnent avec de l’énergie stockée dans leurs batteries. Parce qu’ils ne disposent pas de fils à brancher sur un secteur, leurs batteries ont besoin d’être rechargées. Pour les modèles plus simples, la batterie peut cesser de fonctionner quelque part dans la maison et ensuite vous devez prendre le temps de chercher l’appareil pour aller le charger au niveau de sa station. Les modèles avancés vous épargnent ce travail quelque peu pénible. Ils peuvent d’eux-mêmes retourner à la station lorsqu’ils sont déchargés pour faire le plein de l’énergie. La station de chargement doit être localisée dans un endroit stratégique permettant au robot d’y retourner sans trop de problèmes. Pensez à trouver une place au niveau du sol de votre intérieur de maison. Les stations de recharge des modèles plus avancés sont aussi dotées de bacs à ramassage des poussières et donc vous devez avoir un espace assez large à consacrer à cela.

  • Le système de navigation

La navigation est sans doute la principale fonctionnalité d’un robot aspirateur parce que c’est ce système qui lui permet de fonctionner. Ainsi, pour les premiers modèles, le mode de navigation était aléatoire, c’est-à-dire que l’appareil fonctionne jusqu’à ce qu’il se trouve confronté à un obstacle et s’arrête. Bien heureusement, les récents modèles proposent de meilleurs modes de navigation. Il en existe qui disposent d’algorithmes programmés à l’avance qui permettent de déterminer le passage de l’appareil dans l’endroit à nettoyer. D’autres technologies utilisent la cartographie, c’est-à-dire le robot fait une carte de ses passages afin de ne plus emprunter le même chemin de nettoyage deux fois. Avec la technologie haut de gamme, certains modèles apprennent même à enregistrer les plans de votre intérieur. Ainsi, que vous soyez là ou non, vous pourrez lui donner la commande de nettoyer une certaine pièce et le robot s’exécutera. Un bon nombre de robots aspirateurs sont dotés d’une fonctionnalité appelée « murs virtuels » qui a pour rôle de créer des limites dans les pièces à nettoyer. Sur les modèles plus avancées, cette même fonctionnalité est présente comme « Zones interdites ». Grâce à une application mobile, vous pourrez déterminer les lieux à ne pas franchir par votre robot et qui sont déterminés comme des zones interdites. Ces murs virtuels fonctionnent à l’aide de bandes magnétiques.

En outre, tous les modèles de robots aspirateurs sont dotés de capteurs qui leur permettent de fonctionner en toute sécurité. Il existe plusieurs types de capteurs que vous pourrez trouver chez les robots aspirateurs :

    1. Les capteurs de saleté sont présents sur les modèles haut de gamme. Vous ne les trouverez pas souvent. Avec ces capteurs acoustiques, le robot aspirateur a une indication que dans un certain lieu, il y a beaucoup de déchets à enlever. La puissance d’aspiration est augmentée à ce niveau, et le robot pourra passer de nouveau dans ce lieu.
    2. Les capteurs d’objets sont localisés sur les côtés des robots aspirateurs. Confronté à un obstacle, les capteurs du robot lui signalent de rebrousser chemin et d’en emprunter un autre. Ce sont des capteurs mécaniques. Leur système de fonctionnement peut être comparé à celui d’un airbag des voitures
    3. Les capteurs de murs sont nettement améliorés sur les modèles plus avancés. Sur les modèles de robots peu avancés, les capteurs muraux considèrent les objets comme les murs. Cependant, sur les modèles avancés, des capteurs infrarouges sont installés sur le pare-chocs de l’appareil afin de lui permettre de parcourir le long des murs dans les cogner.
    4. Les capteurs de falaise fonctionnent avec une lumière infrarouge. Cette dernière rebondit sur les objets tout en envoyant des signaux à un des récepteurs de l’aspirateur. Le non rebondissement du signal est une indication qu’il y a une falaise,  comme par exemple un escalier. Le vide de l’appareil est alors instruit de se retourner et de prendre une autre direction.
  •  Les poubelles d’aspiration des robots aspirateur

La plupart des modèles d’aspirateurs robots ont des poubelles qui sont intégrées que vous aurez à vider. Ces poubelles peuvent avoir des tailles ou des positionnements différents en fonction des modèles de l’appareil. Il existe des modèles anti allergènes qui ont des filtres HEPA et qui permettent d’emprisonner dans les poubelles, les particules allergènes. Si dans votre maison ou sur votre lieu de travail, vous avez des particules ou des saletés qui traînent souvent un peu partout, alors votre fréquence pour vider la poubelle sera grande. Tout de même, le modèle iRobot vous épargne des va et viens. Les Roomba S9+ et i7+ disposent de stations de chargement qui font office de bacs à poussière. Au moment où l’appareil retourne pour être rechargé, les saletés sont déchargées dans le sac de ramassage au niveau de la station. Avec ces nouveaux modèles, vous n’aurez plus trop de travail puisqu’au niveau de la station, le sac de ramassage peut emmagasiner jusqu’à 30 cycles de déchets produits lors des sessions de nettoyage.

  • L’utilisation des technologies haut de gamme

Avec le développement technologique, les nouveaux modèles d’aspirateurs robots intègrent des fonctionnalités plus sophistiquées. Ainsi, vous avez des produits disposant de commandes vocales comme Google Assistant ou Alexa. Il existe aussi d’autres modèles qui fonctionnent grâce à l’intelligence artificielle pour optimiser l’expérience d’utilisation. Ces intégrations sont possibles grâce au module Wifi qui assure la connectivité de ces appareils. Il existe aussi de nos jours, des modèles duo qui permettent de nettoyer les sols de manière impeccable. Ainsi, vous avez les fameux duos nettoyant l’aspirateur Roomba i7+ le robot de nettoyage Braava Jet M6 ou l’aspirateur Roomba s9 + le robot de nettoyage Braava. Leur fonctionnement est particulier. Lorsque l’aspirateur fini son cycle, le robot nettoyeur prend le relais pour nettoyer la surface aspirée.

En conclusion

Force est de constater que ces robots aspirateurs peuvent être très utiles dans le nettoyage de la maison ainsi que des espaces professionnels. Ils vous permettront de gagner en temps et en énergie. Surtout avec les nouvelles fonctionnalités qui apparaîtront certainement dans les années prochaines, vous en aurez pour votre investissement.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer